e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Pour la réduction des prix des moustiquaires imprégnées

E-MED: Pour la réduction des prix des moustiquaires imprégnées
-------------------------------------------------------------------------

Cotonou, Bénin (PANA) --  Les moustiquaires imprégnées d'insecticides à
effet rémanent ont fait la preuve de leur efficacité. Elles sont utilisées
en masse dans des situations épidémiologiques variées, aussi bien sur les
plans entomologique et parasitologique que clinique.

De récentes études ont montré l'efficacité des moustiquaires imprégnées
dans la réduction de la morbidité et de la mortalité de 20 à 30 pour cent
chez les enfants de moins de 5 ans.


Le paludisme est la première cause de morbidité et de mortalité chez les
enfants de moins de 5 ans en Afrique au sud du Sahara, souligne-t-on.


La gravité de la maladie est dûe à l'anémie qui survient après des épisodes
répétés et mal traités.


Dans les hôpitaux du sud Bénin, la période de juin à août est celle de
grandes affluences de cas d'anémies sévères par le paludisme dans cette
tranche d'âge.


Ainsi, il menace sérieusement non seulement la santé, mais aussi l'avenir
social et économique d'un pays.


Dans de nombreux forums nationaux et internationaux, des recommandations
ont été faites pour que des solutions soient trouvées pour une distribution
adéquate des moustiquaires et des insecticides, tout en garantissant des
prix abordables aux populations.


Cependant, dans la grande majorité des pays, rien n'a été fait pour mettre
en oeuvre ces recommandations.


Selon les résultats obtenus, indique M. Richard Kiniffo, Coordonnateur du
Programme national du Bénin de lutte contre le paludisme (PNLP), il
apparait que dans tous les pays, aucun texte législatif n'a été adopté pour
favoriser la réduction des prix des moustiquaires et des insecticides pour
l'imprégnation.


"Aucun texte sur la réduction ou l'exemption des taxes douanières sur
l'importation de moustiquaires et les insecticides pour l'imprégnation n'a
encore été promulgué dans l'ensemble des pays au sud du Sahara", a-t-il
affirmé.


Toutefois, a-t-il poursuivi, aux Comores, au Rwanda, au Mali et au Tchad,
les moustiquaires et les insecticides pour l'imprégnation sont inscrits sur
la liste des médicaments essentiels.


La promotion des moustiquaires imprégnées consiste, dans l'ensemble des
pays au sud du Sahara, à créer la demande, à améliorer leur accessibilité
géographique et dans peu de cas, à améliorer leur accessibilité financière,
a conseillé le Coordonnateur du PNLP du Bénin.


Les enquêtes menées au sein de la communauté sur la connaissance des
moustiquaires imprégnées montrent que les résultats varient d'un pays à un
autre.


On s'apperçoit que, si au Bénin, aux Comores ou au Niger, la proportion de
personnes interrogées qui déclarent avoir entendu parler des moustiquaires
imprégnées est supérieure à 70 pour cent, on se rend compte également qu'en
Guinée, des efforts importants, en terme de sensibilisation, doivent encore
être déployés, fait remarquer un rapport de l'Organisation Mondiale de la
Santé (OMS).

-0-

PANA SN/AC/JSG 13Déc2000



----------

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>