e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Traitement préventif du sida en Afrique : l'ONUSIDA au pied du mur.

E-med:Traitement préventif du sida en Afrique : l'ONUSIDA au pied du mur.
-------------------------------------------------------- 
communiqué de presse 21/03/2000



Du 29 au 31 mars 2000, se tiendra à Hararé (Zimbabwe) une consultation
internationale sur l'utilisation du cotrimoxazole (Bactrim) en prévention
des infections opportunistes du VIH. A l'issue de cette rencontre organisée
sous l'égide de l'ONUSIDA et de l'OMS, des recommandations pour améliorer
l'accès à ce traitement essentiel sur tout le continent africain devraient
être publiées.

Ce meeting qui réunira chercheurs, médecins, activistes et politiques
africains sera un test capital, qui peut et doit faire l'actualité de la
lutte contre le sida : les organismes internationaux sont-ils prêts à
impulser la mise à disposition massive de traitements préventifs, à
l'échelle du continent ? L'ONUSIDA va-t-elle, au contraire, se cacher
derrière les scientifiques pour demander une fois de plus un supplément
d'enquête ? 

En l'absence de programmes conséquents pour l'accès aux antiviraux, le
cotrimoxazole est encore le produit le plus efficace pour lutter contre les
bactéries et parasites qui déciment les personnes atteintes.  Mais ce
traitement antibiotique simple, peu coûteux et relativement disponible, n'a
pas non plus mobilisé les gouvernements ou les bailleurs. Aucune vraie
stratégie n'a été mise en place pour assurer sa prescription systématique
dans de bonnes conditions. Résultat : les médecins d'Afrique connaissent mal
son efficacité préventive et le prescrivent très rarement à leurs patients.
Des rumeurs infondées circulent sur les limites de son efficacité et la
gravité de ces effets secondaires.

Un luxe de mises en gardes et de recherches préliminaires à l'éthique
douteuse a retardé et interdit la mise en place d'une prévention basée sur
l'usage quotidien de ces traitements antibiotiques - dont les pays
occidentaux bénéficient pourtant depuis longtemps. Le scandale n'est pas
nouveau : il y a deux ans déjà, l'Agence française de Recherche sur le Sida
était contrainte d'interrompre avant terme un essai sur l'efficacité du
cotrimoxazole (comparée à celle d'un placebo !) tant il devenait évident
qu'une telle recherche, au coût humain exorbitant, ne ferait que confirmer
ce que l'on savait déjà : le cotrimoxazole est efficace, sauf chez ceux qui
n'en prennent pas. L'essai - mené en Côte d'Ivoire - a débouché sur un
consensus national : ce traitement doit être administré à tous les
séropositifs dès l'apparition des premiers symptômes de l'infection ! A
Harare, il sera sans doute question d'ergoter sur les spécificités
régionales de la flore bactérienne afin de mesurer l'applicabilité des
résultats ivoiriens aux autres pays...

Act Up l'affirme clairement : nous en savons assez sur le plan scientifique.
Le passage de la recherche aux actes n'est pas aujourd'hui affaire
d'expertise, mais suppose un engagement des institutions internationales qui
en ont la charge, et des décisions politiques de la part des gouvernements
africains. 

En organisant la consultation d'Hararé, l'ONUSIDA se place elle-même devant
une alternative. Soit cette instance joue son rôle, et publie une résolution
où les contributions scientifiques s'inscrivent dans un programme précis et
global de dispensation des traitements préventifs. Soit elle ne promulgue
que de vagues conseils, tire excuse de ce qu'il faudrait encore apprendre,
laisse aux gouvernements nationaux le soin d'envisager ce qu'il convient de
faire. On pourra alors sérieusement se poser la question de l'utilité de
cette institution. Act Up-Paris sera présent à Hararé, et ne se privera pas
d'en tirer les conclusions qui s'imposent.

Arlindo Constantino
charge de communication
Act Up-Paris
tel 01 49 29 44 75
fax 01 48 06 13 95
actpress@actupp.org
--
Adresse pour les messages destin\351s au forum E-MED:
  <e-med@usa.healthnet.org>
Pour r\351pondre \340 un message envoyer la r\351ponse au forum
ou directement \340 l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages \340 :
  <owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Traitement préventif du sida en Afrique : l'ONUSIDA au pied du mur., Act Up-Paris <=